vendredi 3 janvier 2014

Cruvelier

ON N'A RIEN INVENTÉ, ON NE FAIT QUE REDÉCOUVRIR, AVEC BONHEUR ET ÉMOTION....

Ça patine dur actuellement dans les négociations pour la réouverture des sites de la Sainte Baume Sud et du Cruvelier …

Autant ça va vite lorsque les terrains appartiennent à des propriétaires privés - on l'a vu pour le site de Cuges les Pins dont les décos et atterros ont été officialisés en moins de 6 mois - autant avec les Collectivités Territoriales, c'est du « p'têt ben qu'oui, p'têt ben qu' non », un pas en avant, deux en arrière, puis deux en avant et un en arrière ….
Bref ça traîne en longueur …
Alors, vu que ça n'avance pas, la meilleure solution c'est
d'occuper le terrain, en toute légalité bien sûr !!!

Présentation d'un petit bijou : le Cruvelier.

Site phare des deltistes dans les années 80 / 90, accessible à l'époque en voiture, jamais officialisé et finalement tombé peu à peu en désuétude suite à l'interdiction de l'accès motorisé ....
Attention, c'est un site relativement technique, alors débutant débutant s'abstenir...

Orientation principale Sud Ouest, il accepte du S/So et de l'O/SO.
C'est un site généreux en thermiques, idéal en automne hiver et début de printemps, assez atomique en été d'après ce qu'en disent les anciens.
Ça peut être une très bonne alternative à l'Escalette en régime de brise pour les pilotes des environs de Marseille.

Redécouverte donc, avec Bernard Pham Van Minh, la mémoire du site, qui a été un des premiers parapentistes à y voler, et qui possède une grosse expérience des lieux.
Dans le temps il avait fait un cross Cruvelier / Garlaban / Hôtel du Département (CG 13) / avec atterro sur le terrain de foot de Plan de Cuques …. Énorme !!! .
Avec nous également, Olivier Bams qui n'y avait jamais volé auparavant.

Très bonnes conditions au déco : vent de face O/SO et thermiques au rendez vous, notamment le classique « de la citerne » ... plaf au nuage à + / - 1200 m, que du bonheur !!!
La suite en image …..


Allez, un petit Tuto du site.


Vous pouvez monter à pied sans problème (compter entre 1h 00 et 1h 15), soit par le Col de l'Ange, soit par le versant Gémenos (piste DFCI).

Nous allons prochainement tester un sentier qui part en ligne directe de l'atterro principal des Poteries (on l'estime à vue de nez à environ 45 minutes).
Rappel important : l'accès motorisé par Gémenos est formellement interdit, seul est permis l'accès par le secteur Est de Cuges (utiliser les ACR Cuges Est), et une fois la voiture garée compter un gros quart d'heure pour rejoindre la vigie, interdit là aussi de poursuivre en voiture jusqu'à la vigie.


Des négociations sont en cours …. on croise les doigts, dans quelques années peut être !!!
Une vue plus précise de l'accès pédestre une fois la voiture garée :


Le décollage n'est pas très propre (quelques Kermès à retirer, un de ces quatre avec 5 ou 6 volontaires armés de pioches).

Une fois en l'air plusieurs possibilités :
  • Soit on repose au sommet (attention c'est très technique surtout quand c'est thermique, et dans ce cas il vaut peut être mieux attendre que la convection faiblisse pour le faire en toute sécurité).
  • Soit on prend assez de gaz pour basculer sur Cuges, avec atterrissage sur les terrains officiels( attention aux rouleaux si on est à trop faible altitude avec du vent soutenu).Quand c'est faisable, c'est la meilleure solution.
  • Soit on pose coté Gémenos sur le terrain officiel « autorisé »
  • des Poteries (j'ai obtenu une autorisation verbale du propriétaire).
C'est aussi une très bonne solution surtout si on ne trouve rien et que ça plombe, le posé à l'atterro des Poteries reste ce qu'il y a de plus sûr
Ce terrain peut paraître un peu enclavé, en fond de vallée, et dans le venturi, mais si on ne trouve rien en haut, il y aura de fortes chances qu'il n'y ait encore moins que rien en bas !!!
Et même si c'est bien alimenté en haut il faut savoir également qu'en automne hiver, la brise de mer est relativement faible, donc ne vous attendez pas à trouver du 40 km/h en bas !!


Bon, y' a des fenouils secs à virer (si les 5 ou 6 énervés de la pioche se sentent d'aller y promener la débroussailleuse du Club, ce sera avec grand plaisir).
Attention à la friche au sud du terrain, son propriétaire ne veut pas qu'on y pose, mais elle est idéale pour faire son approche.
Attention également au verger au nord … il y a des arbres !!!

Un autre terrain dit « des Piscines » a été négocié et autorisé, mais il n'est à utiliser que de façon occasionnelle, pas question d'y poser par paquets de vingt, le proprio ne l'accepte qu'à titre exceptionnel, comme atterro de secours, okazou certains auraient des envies de cross en direction du Garlaban ...


Un IMMENSE MERCI au passage à ces deux propriétaires.
Heureusement qu'il y a des gens comme ça, ouverts et sympas, pour que le Vol Libre puisse continuer d'exister ….

Allez, pour finir, la cerise sur le gâteau ….

Tous les atterros de Cuges et du Cruvelier sont desservis par la Ligne 11 du Bus de l'Agglo « Liberté Égalité Gratuité », transport gratuit qui vous ramènera en dix minutes maxi au Col de l'Ange.

Et, Re cerise : tous ces arrêts de bus sont à moins de 5 minutes des atterros .

Pour l'atterro SO de Cuges : arrêt Cuges Libération
Pour l'atterro SE de Cuges : arrêt Le Puits
Pour l'atterro officiel SO des poteries sur Gémenos : arrêt Poteries
Pour l'atterro SO de secours des Piscines sur Gémenos : arrêt Plaine de Jouques.
Plan de la ligne et horaires téléchargeables sur : http://www.bus-agglo.fr/

Elle est pas belle, la vie !!!

PS : Attention, le site n'est pas officialisé, aucune convention écrite pour l'instant ni sur le déco ni sur les atterros, mais c'est dans les cartons, alors soyez prudents et respectueux des consignes ...

Loïc

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Informations Club