samedi 14 juillet 2018

Voyage Club Cantal

                                                      


 L’idée est venue de Phiphi  qui a de sérieuses références  là-bas… des amis, des collines herbeuses et tendres pour décoller, des atterros de rêve dans des prairies immenses , des vaches somptueuses , de la gentiane  et une gastronomie , je vous dis que ça!
En plus, c’est pas loin…. une grosse demi-journée de voiture… enfin  quand on se perd pas dans les cours de fermes  suite aux humeurs du GPS…

La suite ici : https://parapentesaintevictoire.blogspot.com/2018/07/voyage-club-dans-le-cantal.html

Voyage Club dans le Cantal

                                                       


 L’idée est venue de Phiphi  qui a de sérieuses références  là-bas… des amis, des collines herbeuses et tendres pour décoller, des atterros de rêve dans des prairies immenses , des vaches somptueuses , de la gentiane  et une gastronomie , je vous dis que ça!
En plus, c’est pas loin…. une grosse demi-journée de voiture… enfin  quand on se perd pas dans les cours de fermes  suite aux humeurs du GPS…
Le Cantal, ça vous a un goût de vacances d’enfance avec les fleurs, les vaches,  et cette merveilleuse odeur de lisier le soir au coucher du soleil, pas beaucoup d’habitants, c’est reposant, quasiment pas de réseau ni d’internet … Et puis c’est vraiment très joli, ces volcans verts et endormis, ces petites villes médiévales …Bon  je referme le dépliant touristique.


On y est allé surtout  pour voler, découvrir des sites grâce  à Pascal le pote pompier  de Phiphi qui connaît tous les  spots où  il faut être en fonction des conditions aérologiques ( changeantes) du jour … Et aussi  pour le plaisir d’être ensemble et de bien s’amuser. Nous étions 6  mais Antoine qui habite maintenant  Clermont  nous a rejoint sur deux jours…  


La météo était prévue exécrable mais  au final ça s’est bien arrangé puisqu’on a pu voler tous les jours sauf le jeudi à cause des orages. 
Le premier soir  quasiment au coucher du soleil, vol mémorable sur une pente sud-ouest du Puy Mary ( dans les 1800m)… Après un petit  soaring sympa dans les derniers rayons, il est temps d’aller poser …Pendant que RV et Franck choisissent l’intermédiaire, les autres continuent pour faire durer le vol vers une prairie qui n’est que pente et bosses, mais bon l’herbe pardonne bien!
La récup à la nuit tombante est un peu folklorique  car on s’est trompé de route… Mais en marchant un peu on arrive à se retrouver vers 10h du soir.
 Le lendemain on volera du côté ouest de la Tourte  après une attente assez longue dans les gentianes car c’est pas vraiment établi. Mais un beau vol tout de même avec les nuages qui commencent à bien grossir, un vol qui nous mène dans une vallée perdue sur une route où personne ne passe jamais… Seul un tracteur en sens inverse et sur le tee-shirt du paysan en  belles lettres : » atterrissage interdit »!.. On arrive affamés au Col du Puy Mary vers 15h   mais la truffade et la bière artisanale nous consolent d’un long crapahut.
Le soir ce sera Chabraire  ,au-dessus du Claux  pour un vol tout doux en restit…
Après on se refera Chabraire … jolie crête  qui s’étend au-dessus d’une longue vallée, que de l’herbe et des décos à pleurer de bonne heure…Dont un vol du soir somptueux qui nous monte très haut au-dessus des crêtes et de la vallée, ça tient partout…ça repose au déco et ça repart!
On essaiera aussi un matin le merveilleux déco sud de Puy Mary… Belle balade   entre le sommet et le bout de vallée vers Mandailles, C’est Antoine qui ira le plus loin. Déjeuner à l’auberge du  Bout du Monde ( si,si…) vraiment super bon avec produits locaux  délicieux!
Après on avait prévu via ferrata et baignade mais finalement ce sera sieste (  la truffade et la chaleur obligent ) et visite d’ Aurillac. Le ciel est noir et  Franck et moi achetons des parapluies ( spécialité locale)
Une journée de gris et de pluie pour visiter Salers ( incontournable et superbe) et faire le plein de produits indispensables ( fromage, absinthe, couteau et autre boîtes à Meuuh)
Pour la dernière journée, je m’offre le Plomb du Cantal en solo pendant que les potes font  deux descentes d’enfer en VTT ( quand j’ai vu leur costume de Mad Max j’ai eu peur)…



J’arrive à ne pas faire vraiment un plomb ( comme j’aurais dû) mais les conditions sont un peu bizarres surtout en vallée où on est bien contré. Les garçons m’ayant aperçue se dépêchent  de panser leurs blessures ( y'a eu de la chute) et se précipitent dans la dernière benne pour se faire  aussi leur Plomb du soir. Ouf on l’a fait juste pendant que la France batte l’ Uruguay!
Merci à Phiphi pour tout, la bouffe, les réservations, les chansons le matin, les parties de Tarot et de Time’s up etc… merci à  Pascal pour les vols et le choix des sites et à tous pour leur bonne humeur…
En résumé, le Cantal c’est doux, c’est cool, il y'a plein de choses à faire et les paysages sont magnifiques. Et puis il y'a les vaches, elles sont très belles les Salers avec leur  robe marron et leurs grandes cornes, d’ailleurs Francky en est tombé amoureux. Fouchtra!



vendredi 13 juillet 2018

Un joli weekend à la Sainte...




Un petit récit et quelques photos du weekend du 7 et 8 juillet 



A bientôt aux barbulles :-)

Tristan

vendredi 22 juin 2018

Restrictions aériennes.

Bonjour à Tous

Merci de faire suivre ces infos à tous les pilotes

Eviter d’aller voler dans le secteur du Castellet à partir de demain 21 juin jusqu’au dimanche 24 juin à cause du grand prix de F1

Les sites de Cuges et Signes sont impactés à des moments et des horaires différents
Voir Sup Aip ci-joint avec la carte et les détails des différentes zones

En particulier un camembert de 7,408 km autour de l’aérodrome du Castellet est impénétrable sans radio
D’autres zones sont définies dans le sup aip que je vous laisse découvrir

Mais pour faire simple allez voler ailleurs

De plus le 24 juin toute la TMA 6 Provence un peu agrandie est soumise à restriction du sol au FL85

Soyez prudents, Fly Smart, allez voler ailleurs

Si vous avez des questions n’hésitez pas

Bien amicalement

François RICHARD
Espaces Aériens FFVL LVLPACA




mercredi 13 juin 2018

Qu'est ce qu'elle fout, la Old?

Et bien, avant de déprimer totalement à cause de cette météo jamais vue dans notre région, la Old est allée sous des cieux plus cléments dans le Haut Atlas marocain: dans le massif du Toubkal chéri, chez notre ami Brahim Azdour à Imlil.
Ce type est merveilleux: il vient nous chercher à l'aéroport de Marrakech, nous amène dans son gîte tout confort où on est toujours les bienvenus, nous fait une cuisine locale merveilleuse avec notre cher thé à la menthe, et nous choisit les meilleurs muletiers et cuisiniers (notre cher Mohamed)!
Quand on arrive, il n'y a plus qu'à marcher. Et on va marcher!!!
Après un premier jour de brouillard qui nous a abatu le moral, on a eu 4 jours de grand beau!
Et donc 3 vols sans problèmes dont celui en peu en dessous du Toubkal à 3900m.
Pour les ignares, le Toubkal (4167m) est le sommet de toute l'Afrique du Nord. Tout un symbole!
Il est très rarement volable car, malgré un sommet vaste et quasiment plat, il est très venté. On est arrivé au sommet à 7h15 (9h15 heure de France), le vent était déjà bien installé. 250m de dénivelé plus bas, plus rien et un petit névé pour éviter les pierres pour étaler.
Que du bonheur!
Et le hammam , le thé chez les amis pour se délasser avant de rentrer.
Résumé filmé:
https://youtu.be/BPo093LzXe8
La Old.
Le film est de Pierre, notre Godard à nous....

jeudi 7 juin 2018

Documentaire ARTE "Tableaux de voyage - La Provence et Cézanne"

Bonjour,

J'ai le plaisir de vous annoncer que nous connaissons enfin la date de diffusion du documentaire d'ARTE sur Paul Cézanne, auquel vous avez participé en septembre dernier. Le film sera diffusé le mercredi 20 juin à 19h sur ARTE.

Y a t-il des personnes parmi vous qui sont intéressées pour regarder le film ensemble ? En fonction du nombre de personnes, je tenterai de trouver un lieu à Aix pour se retrouver.
Veuillez vous inscrire à cette soirée potentielle en cliquant ici !

Mirella vous passe le bonjour à tous et elle viendra éventuellement dans le sud pour regarder le film avec nous le 20 juin.

Merci de votre retour et une excellente journée à tous,

Ulrike.

Compète amicale suite ...

Ce samedi 2 juin deuxième édition de l’Amicale Sainte Victoire, maintenue malgré une

 météo un peu mitigée et des conditions assez moyennes …


St-Ser, le matin au réveil ...


 Mais bon, c’était le seul jour volable de la semaine.

Et en ces temps de disette, beaucoup de pilotes s’étaient inscrits cette année… 
Vingt cinq pilotes en tout ont participé à la manche, dont 3 filles.

Pilotes du club PSV essentiellement, mais aussi, et c’est vraiment super, de différents
clubs de la région ( Istres, ASPAT, et même de Cannes et de Digne…) 
Plus les outsiders tels maître Mihn et le Bauju qui ont volé en marge de la manche, 
ça faisait du monde au décollage!




Accueil dès  8h 30 ( Phiphi avait juste  commencé sa nuit) et il fallait bien ça pour
inscrire tout ce monde et étudier le circuit proposé.

Pendant que Arnaud et Romain s’emploient  à former les néophytes compétiteurs
au difficile chargement des GPS, les autres se régalent d’un bon petit déjeuner,
on traîne un peu, y'a pas le feu, les nuages nimbent encore le sommet.

C’est l’occasion de se retrouver entre potes et aussi de faire de nouvelles connaissances.

Direction  le Col des Portes, et pour les plus courageux, montée par le sud.

Arrivés en haut,  les nuages sont un peu plus haut que le décollage, c’est déjà ça
de pris, et le vent est bien sud au déco…

Vu les conditions ( plafs à 1500 maximum annoncés, vent de sud-ouest et gros 
développements vers le nord) la manche se fera sur la face sud… une trentaine de km
en tout entre le Pic et le lac de Bimont avec des allers-retours et une balise au Cengle….

La fenêtre est ouverte vers 13h et tout le monde se lance vers l’ouest… 



Ben là ça devient vite compliqué car on est pas mal contré par un vent d’ouest plus
soutenu que prévu, et qu’en plus avec l’humidité et le manque d’ensoleillement ça ne
monte pas super haut… 

Il faut vraiment faire des ruses de sioux pour passer  confortablement le Baou de
 Vespres, et même après c’est pas gagné et beaucoup se font enterrer…

C’est vrai  que les gros thermiques  sont plutôt au niveau du Pic et  ensuite c’est de la
patience et de la stratégie ! 

A ce petit jeu  Christophe s’en tire avec brio en bouclant le parcours et une mention 
spéciale aussi pour Flo qui arrive à se refaire de bas  avec beaucoup de ténacité pour
passer le Vespres…

Bref vous aurez compris que l’accélérateur n’était pas de trop.

Evidemment le soleil revient un peu plus tard, mais beaucoup sont déjà posés … c’est
 pas grave on fera mieux la prochaine fois… 

Remise des prix et apéro à saint Ser, tout le monde est super content parce que même
si on n’a pas fait des km comme l’an dernier, on est déjà bien content d’avoir passé une
heure en l’air.

La compète est là pour vous motiver justement à bien utiliser les conditions du jour à
être stratégique et aussi à l’écoute des autres, bref on ne s’ennuie pas du tout, c’est
plus motivant qu’un vol à l’ouest en essuie-glace!

En résumé, une excellente journée, très conviviale avec des pilotes heureux de
partager un bout de Sainte Victoire et pour certains d’y faire leur premier vol !

Et pour les « rookies »  envie de remettre ça et de continuer!

Merci à Arnaud qui  a orchestré de main de maître cette journée , à Romain et à Phiphi  pour
l’aide à l’organisation et l’apéro…

Pour le club PSV. Béa



Informations Club