mercredi 6 décembre 2017

Le lundi tout est permis, c'est "Ravis à la Sainte Baume" ...

 Ze Vidéo, c'est ici : quel artiste ce Nico !

 https://vimeo.com/246256364

Bon, pas de post dans le QVOQ pour ce lundi, et pour cause : prévis incertaines et contradictoires, mais un petit espoir avec Météociel altitude en mode AROME qui envisage un petit NO sur Plan d'Aups à 1500m en début d'aprem ...

Début de matinée, petit sms à Nico la Turbine qui se tâte, viendra, viendra pas, quant à moi pas dispo avant le début de l'aprem ...

Bref la balise du Pic qui donne un bon NO, et la Piou Piou de la SB un petit sud faiblard ...
Est ce que les deux travailleurs détachés, le roumain et le polonais, ont bien fait leur boulot, telle est la question ???
Et puis entre midi et deux la Piou Piou passe NO faible, et là, FEU !!!
Je récupère Nico qu'est venu en scooter jusqu'à Auriol et nous voilà à pied d'œuvre ...

PS : un petit clic gauche sur la photo pour apprécier toute la qualité de l'image !

Une chance pour nous, la trace est déjà faite, neige poudreuse et lumière magique ...


 Quand on débouche sur la crête, c'est totalement féerique ...


On a peine à imaginer, qu'on est en Provence à quelques kilomètres à vol d'oiseau de la Méditerranée ... mais cet univers reste sauvage et des bêtes féroces rôdent ...


Manu le Tahitien, le proprio de la bête féroce (y' a un air de ressemblance, vous trouvez pas ?) est déjà au déco, et  il a tout déneigé, tip top le Manu :-)


On papote, on s'équipe mais les conditions sont très ledge, un petit 10 / 15 km/h à tout casser ...


Je fais le fusible sans conviction, même pour un plomb, je suis preneur, c'est tellement beau ...


Et là, miracle, c'est tout petit mais ça tient ...


Au début, on reste sur la falaise à droite du déco, et puis on s'enhardit et on rejoint la grotte et la casemate ...


Avec le Nico on tente alors de raccrocher le Paradis, mais bon, la tendance est passée Nord parfois même N/NE et il n'y a pas vraiment de rendement ...


Retour les fesses serrées sans faire de laisse de chien au niveau du col du Saint Pilon ...


On retrouve Manu à la casemate ...


 Et là c'est festival à l'aplomb de la grotte de Marie Madeleine ...


Mais le soleil baisse ...


 Et l'ombre gagne peu à peu toute la plaine ...


On retourne vers le déco plus à l'ouest pour retrouver un peu de lumière, et là on aperçoit le Pascal, un peu à la bourre mais encore dans le timing ...


Une repose au déco pour se dégeler les pieds .
Ça fait maintenant plus d'une heure qu'on est en l'air et ça commence vraiment à cailler d'autant plus que le vent s'est renforcé en N/NE, banquette du bas donc pour redécoller  ...


Le Pascal HEUREUX !!!


Avec cette tendance N/NE j'en profite pour aller faire un tour sur les antennes des militaires, mais c'est pas le tout et le jour baisse de plus en plus.
Manu dans le soleil couchant ...


Cela fait maintenant plus d'une heure et demie qu'on vole, on ne sent plus ni nos doigts ni nos pieds, il est vraiment temps d'aller se poser ...



Voila, ces superbes images sont de Nico la Turbine qui nous prépare une petite vidéo ... une belle Anthologie Mythique pour nous ce lundi !

Loïc

mardi 5 décembre 2017

Sainte-Victoire enneigée....

Voici quelques photos envoyées prises lors d'une balade à la Sainte-Victoire... Le Dino, L'escalette... Merci LeMitch, c'est superbe !








mercredi 29 novembre 2017

La Saga du Piou Piou Prototype évolution 2 le Retour du Retour Saison 2

Vous vous souvenez tous des épisodes de la saison 1 de la Saga du Piou Piou de la Sainte Baume.

http://parapentesaintevictoire.blogspot.fr/search/label/Accueil?updated-max=2017-02-06T19:59:00%2B01:00&max-results=5&start=33&by-date=false

La saison 2 s'ouvre sur un nouvel épisode : la mise en place de la Piou Piou 2, prototype envoyé par Nicolas Baldeck suite à quelques déboires dont voici le résumé ...

1°) A l'époque nous avions fait appel à l'entreprise Gomez (la moins chère du marché)  mais effectivement, nous en avions eu pour notre argent ...


 Ci dessus le Patron, personnage douteux ...

2°) Le jour de l'installation, de fortes rafales de Mistral avaient déplacé les limites cadastrales à l'insu de notre plein gré, et nous nous étions retrouvés à installer le mât pas sur la bonne parcelle .... on ne se méfie jamais assez des méfaits du Mistral ...

3°) Le SAV de la Piou Piou ayant été assuré par l'entreprise Gomez, ce qui devait arriver arriva, nez explosé, axe d'hélice tordu ...


La main d'œuvre espagnole n'est plus ce qu'elle était !

Aujourd'hui, grâce à la ténacité de C@thy, nous voila en avant première avec le prototype de la future Piou Piou 2, modèle à toute épreuve avec nez en alu + joint torique, du beau et du costaud, électronique de qualité ...


Détail du nez:


Bref, une belle bête :


Bon, cette année, pour ne pas nous faire avoir, nous avons fait appel à deux travailleurs détachés, un roumain et un polonais, pas chers mais paraît il très compétents ...



Le roumain bosse, le polonais contrôle ... gros plan sur le roumain :


Des gars à la pointe de la technologie, qui bossent avec des matériaux High Tech dernière génération, le Top du Top ...


Finition parfaite, très esthétique, le must, quoi ...


Bon, personnellement, moi j'aurai préféré ce ce mât, plus sexy, mais bon, cette option n'a pas été retenue, vraiment dommage !

Allez, toute la vérité sur cette affaire, c'est ici, version C@thy ...


Mardi c’est Ravioli. Non, c’est la journée de la PiouPiou.
Avec des flemmards de profs qui ne travaillent pas le mardi.
 Nous voilà donc Bruno, Pascal et moi à gravir la montagne de la Sainte Baume pour remplacer la PiouPiou 237.

L’ancienne PiouPiou de la Sainte Baume a eu plusieurs avaries.
 Outre le fait que je n’avais pas trouvé le bouton d’arrêt de la PiouPiou, :=) il y a eu une panne de batterie, des roulements explosés, une mauvaise lecture de la carte par le Bauju, une crevaison de GoGo, une PiouPiou explosée par trop de vent, des rafales à 150 km/h. 
Et oui ça ne rigole pas au sommet de notre Sainte Baume…
 Et en août 2017 elle a définitivement rendu l’âme. Sa carcasse était explosée.



Nicolas Baldeck nous a proposé alors de la remplacer par une nouvelle PiouPiou. Plus exactement, un prototype de la future PiouPiou 2.
 Nous avons accepté. Nous avons attendu un peu. Mais nous sommes contents d’être de l’aventure. Cette nouvelle balise PiouPiou est vraiment différente de la première, plus lourde, la pièce métallique à l’avant est impressionnante.
 Ça m’a l’air d’être du solide, moi je vous dis !














Bref, Bruno, Pascal et moi avons monté la balise sur le « merveilleux » mât que Gogo a conçu, construit et mis en place. :=))

D’ailleurs Pascal est totalement admiratif.

Cette balise est un PROTOTYPE. Cela veut dire que c'est un appareil pour des tests et des expérimentations. Il pourra y avoir des bugs ou des coupures, parfois de plusieurs heures.
 Vous êtes prévenus !


À droite de la balise, il y a un capteur test qui comme son nom l’indique fait des tests !


Voilà vous savez presque tout !
 On espère que cette balise fonctionnera longtemps. Parce que c’est l’époque des conseils de classes et on n'a pas que ça à faire.

Au passage, on a un peu déplacé la balise.
 Parce que c’est bien connu : les parapentistes dérangent les aigles de bonelli et aussi les petites balises PiouPiou gênent les grosses balises qui décorent le sommet de la Sainte Baume.
 Mais bon c’est une autre histoire.
 Soyons patient la balise est au sommet, elle fonctionne et pour longtemps je l’espère !

@+

C@thy
Pour l’équipe des Abeilles du Plan d’Aups

Informations Club